Passer la navigation et l'en-tête et aller au contenu

Archives : Manifestations

ICRER 2024

18 mars 2024

SISERI 2 : on vous explique tout !

11 octobre 2023

14èmes Rencontres des personnes compétentes en radioprotection : édition 2024

21 juin 2023

Congrès national de Radioprotection – SFRP 2025

21 juin 2023

L’IODE dans tous ses états…

21 juin 2023

8èmes Journées SUR L’OPTIMISATION DE LA RADIOPROTECTION DANS LES DOMAINES NUCLEAIRE, INDUSTRIEL ET MEDICAL

21 juin 2023

Les équipements de protection individuelle contre le risque radiologique

24 mars 2023

Toute la vérité sur la 5G

17 novembre 2022

Congrès national de radioprotection – SFRP 2023

17 octobre 2022

Prévention des risques des champs magnétiques intenses : I.R.M. – INDUSTRIE – RECHERCHE

8 octobre 2022

Radioprotection et voyage dans l’espace : enjeux et perspectives

12 septembre 2022

Le radon – prévention du risque dans les lieux de travail

12 septembre 2022

Au cœur de l’Uranium

1 septembre 2022

3rd SFRP/IRPA workshop : Tolerability and reasonableness

21 mars 2022

Intelligence artificielle et radioprotection

21 mars 2022

Se préparer à gérer les conséquences d’un accident nucléaire

20 mars 2022

7èmes journées scientifiques francophones : Codes de calcul en radioprotection, radiophysique et dosimétrie … et l’apport de l’intelligence artificielle

20 mars 2022

13èmes Rencontres des Personnes Compétentes en Radioprotection

20 mars 2022

Situations de contamination radiologique et prise en charge médicale

16 février 2022

Faune, Flore, Denrées et Radioactivité

16 février 2022

Fukushima – 10 ans après

8 septembre 2021

Toute la vérité sur la 5G !

1 septembre 2021

13ème Congrès National de Radioprotection

16 décembre 2020

Du 14 au 18 juin 2021

Evénement virtuel

Du fait d'un contexte incertain dans les mois à venir, la SFRP a pris la décision de transformer son congrès annuel, prévu initialement à Dijon, en un événement virtuel qui se tiendra sur 5 demi-journées du 14 au 18 juin 2021.

Ce rendez-vous sera l’occasion pour tous les professionnels impliqués dans la protection contre les rayonnements ionisants et non ionisants qu'ils soient issus des domaines de la recherche, de la médecine, de l’industrie et de l’électronucléaire, de présenter leurs réflexions et travaux les plus récents dans un contexte marqué, entre autres, par les récentes évolutions de la réglementation.

Les différents thèmes abordés permettront de favoriser les échanges d’expérience entre professionnels, ainsi que les interactions entre disciplines.

Le Prix « Henri Jammet », institué à l’occasion des 50 ans de la SFRP, sera décerné à un jeune professionnel dont les réalisations ou travaux scientifiques présentés lors du congrès ont été remarqués pour leur qualité et leur originalité.

13ème Congrès National de Radioprotection

Douzièmes rencontres des Personnes Compétentes en Radioprotection

15 octobre 2019

24 & 25 novembre 2020

Congrès virtuel

Notre objectif est de vous apporter avant tout, les dernières informations sur le plan réglementaire et vous permettre d’échanger avec les représentants des administrations en leur posant vos propres questions.

En dehors de ces présentations générales de la DGT, DGPR, ASN et IRSN, nous avons souhaité focaliser notre programme sur les problématiques du radon, de la protection des sources contre la malveillance et des rejets dans l’environnement.

  • Deux rendez-vous importants vous seront donnés les matins des 24 et 25 novembre pour suivre en direct des tables rondes alors qu’un accès aux conférences des orateurs en streaming sera possible dès le 16 novembre.

  • Vous aurez la possibilité de parcourir une exposition technique virtuelle avec nos partenaires et prendre des RDV avec eux.

  • Nous mettrons également à votre disposition une vidéothèque regroupant des animations type « atelier » et des démonstrations d’outils, de méthodes et de matériels.

  • Et nous avons aussi prévu un coin lecture où nous regrouperons des documents de grand intérêt pour vous !

Douzièmes rencontres des Personnes Compétentes en Radioprotection

Exposition des travailleurs aux rayonnements électromagnétiques et optiques artificiels : appliquer la réglementation au quotidien

14 octobre 2019

08 octobre 2020

Espace Van Gogh - Paris XII

Journée sponsorisée par

      -      

La section Rayonnements Non Ionisants (RNI) de la Société Française de Radioprotection (SFRP) organise une journée scientifique dédiée à la mise en application de la réglementation pour la protection des travailleurs contre les risques d’exposition aux champs électromagnétiques et aux rayonnements optiques artificiels présents dans l’environnement professionnel.

Cette journée a pour but de favoriser la mise en œuvre concrète des textes réglementaires qui peuvent être difficiles à appréhender par les employeurs et services de santé au travail, avec des retours d’expériences et des échanges entre les participants.

La matinée sera consacrée au décret 2016-1074 du 3 août 2016 relatif à la protection des travailleurs contre les risques dus aux champs électromagnétiques en se focalisant sur les travailleurs à risques particuliers tels que définis dans ce texte comme les femmes enceintes ou les porteurs de dispositifs médicaux implantés.

L’après-midi sera consacrée au décret 2010-750 du 2 juillet 2010 relatif à la protection des travailleurs contre les risques dus aux rayonnements optiques artificiels.

Après un rappel de la réglementation et des enjeux pour la santé, des outils pour évaluer l’exposition des travailleurs seront présentés et des cas pratiques discutés.

Exposition des travailleurs aux rayonnements électromagnétiques et optiques artificiels : appliquer la réglementation au quotidien

La recherche européenne en radioprotection : quelles nouveautés ?

4 octobre 2019

04 février 2020

Auditorium de l'IRSN
Fontenay-aux-Roses


L’objectif de cette journée, organisée par la SFRP en partenariat avec l’IRSN et avec la participation des différentes plateformes de recherche européennes, est de faire connaitre les travaux de recherche réalisés et en cours, au niveau européen, sur la radioprotection.

Les présentations des actions de coordination et des résultats de projets de recherche récents ainsi que la table ronde impliquant l’ensemble des plateformes devraient favoriser un dialogue sur les enjeux stratégiques de la recherche et la place de la coopération européenne et ainsi montrer l’intérêt et la nécessité de travailler au niveau européen pour mener des recherches.

La recherche européenne en radioprotection : quelles nouveautés ?

Les défis de radioprotection en radiothérapie externe

18 avril 2019

26 septembre 2019

Espace Van Gogh - Paris XII

La SFRP, fidèle à sa mission de favoriser les échanges d'information, organise une journée au cours de laquelle seront d'abord rappelés les enjeux historiques de la radiothérapie externe afin de mieux expliciter ensuite les évolutions récentes et les nouveaux défis engendrés.
Tous les points de ce sujet d'actualité feront l'objet d'échanges, de partage, et de synthèse lors d'une grande table ronde finale, abordant ains les préoccupations de tous les professionnels impliqués dans la protection contre les rayonnements ionisants.

Les défis de radioprotection en radiothérapie externe

Congrès National de Radioprotection

12 octobre 2018

18, 19 et 20 juin 2019

Lieu des journées :
Espace Encan 
Quai Louis Prunier 
17000 LA ROCHELLE 
(à deux pas de la Gare SNCF)

Pour son douzième congrès national, la SFRP vous donne rendez-vous à La Rochelle du 18 au 20 juin 2019. Ce sera l’occasion pour tous les professionnels impliqués dans la protection contre les rayonnements ionisants et non ionisants qu'ils soient issus des domaines de la recherche, de la médecine, de l’industrie et de l’électronucléaire, de présenter leurs réflexions et travaux les plus récents.

Les différents thèmes abordés permettront de favoriser les échanges d’expérience entre professionnels, ainsi que les interactions entre disciplines.

Le Prix « Henri Jammet », institué à l’occasion des 50 ans de la SFRP, sera décerné à un jeune professionnel dont les réalisations ou travaux scientifiques présentés lors du congrès ont été remarqués pour leur qualité et leur originalité.

Congrès National de Radioprotection

Sols, sédiments et Radioactivité

1 octobre 2018

06 & 07 février 2019

Espace Centenaire - Paris XII

L'objectif de ces journées est de présenter un état de l'art sur ce sujet d'actualité avec une même ambition de partage, d'échange, de décloisonnement et de transmission des connaissances que lors des journées précédemment organisées par la Section Environnement et consacrées aux thématiques "Eaux, Radioactivité et environnement" en 2014 et "Air et Radioactivité" en 2017.

Sols, sédiments et Radioactivité

2nd IRPA workshop on reasonableness in the implementation on the ALARA principle

1 juillet 2018

The objectives of the first worshop in 2017 reviewed the foundation of the optimisation principle and examine the pratical implementation of this principle in 3 sectors : nuclear, medicine, existing exposure situations.

With the second workshop, the objective is to show how the search for reasonableness can be practically done through continuous dialogue. The workshop will be focused on case-studies :

* Related to public, occupational and patient exposure (e.g. discharges, waste, legacies, medical procedures);
* In the 3 sectors (nuclear, medical, existing exposure situations);
* Showing the involvement of stakeholders including capacity building.

Lieu : Espace IESF - 75008 PARIS

2nd IRPA workshop on reasonableness in the implementation on the ALARA principle

Onzièmes rencontres des Personnes Compétentes en Radioprotection

2 juillet 2017

06 & 07 novembre 2018

Cité Internationale de Lyon

La transposition de la directive européenne 2013/59 EURATOM sera une nouvelle fois au coeur du sujet des débats de cette onzième édition des "rencontres PCR".

Une demi-journée sera consacrée à ce thème et une table ronde sera organisée pour permettre aux participants de poser leurs questions aux représentants des administrations.

Ces deux journées seront l'occasion d'échanger sur les évolutions de l'organisation de la radioprotection ainsi que sur différents aspects techniques présentés tout au long des conférences.

Onzièmes rencontres des Personnes Compétentes en Radioprotection

Effets biologiques et sanitaires des rayonnements non ionisants

1 juillet 2017

02 octobre 2018

La section Rayonnements Non Ionisants de la Société Française de RadioProtection (SFRP) organise une journée scientifique sur les effets biologiques et sanitaires des rayonnements non ionisants tous les deux ans.

Cette manifestation est l’occasion de faire le point sur les travaux menés en France, qu’ils concernent le risque électromagnétique, les interactions ondes matières ou les applications médicales.

L’objectif est de promouvoir les échanges entre les acteurs scientifiques du domaine et de favoriser les collaborations pluridisciplinaires sur les aspects biologiques, cliniques, épidémiologiques et dosimétriques, ainsi que réglementaires. 

Effets biologiques et sanitaires des rayonnements non ionisants

7èmes journées ALARA

30 juin 2017

7èmes journées sur l'optimisation de la radioprotection dans les domaines nucléaire, industriel et médical

24 & 25 mai 2018
Palais du Grand Large - Saint-Malo       

Journées en partenariat avec
                   


Depuis 1994, la Société Française de Radioprotection (SFRP) et le Centre d'étude sur l'Evaluation de la Protection dans le domaine Nucléaire (CEPN) organisent tous les 4 ans les Journées sur l'optimisation de la radioprotection.

Cette 7ème édition des Journées ALARA, organisée avec la collaboration d'autres associations de professionnels (ARRAD, CoRPAR, SFPM) sera l'occasion d'aborder tous les aspects relatifs aux enjeux de l'optimisation de la radioprotection et à sa mise en oeuvre pratique pour les travailleurs, les patients et le public que ce soit dans le domaine de l'industrie nucléaire, le secteur médical ou le milieu industriel.

L’accident de la centrale nucléaire de Tchernobyl,
survenu le 26 avril 1986, a conduit à des rejets
importants dans l’environnement qui ont touché
tout particulièrement l’Ukraine, la Biélorussie et la
Russie et de façon plus ou moins importante le reste
de l’Europe. Les dépôts liés à ces rejets sont encore
détectables aujourd’hui à des niveaux différents
selon les territoires concernés. Outre les actions de
sûreté mises en place sur l’installation accidentée,
les conséquences de cet accident ont donné lieu à
de nombreuses actions de protection de l’homme
et de l’environnement. Par ailleurs, de nombreux
programmes de recherche ont été engagés au cours
des 30 dernières années pour mieux comprendre et
mieux gérer les conséquences à court et long termes
d’un tel accident.

7èmes journées ALARA

Radioprotection : Quelles innovations ? Quel avenir ?

29 juin 2017

Radioprotection : Quelles innovations ? Quel avenir ?
16 avril 2018
Maison des Associations de Solidarité - Paris 13ème

Journée sponsorisée par
                   

Le Club des Jeunes Sociétaires de la SFRP regroupe des professionnels de la radioprotection de moins de 35 ans, venant de tous horizons, motivés pour échanger sur les différentes thématiques de radioprotection et pour promouvoir ce domaine. En 2016, le Club des Jeunes Sociétaires a fait peau neuve et s’est fixé comme mission de faciliter le partage entre jeunes professionnels, au travers notamment de l’organisation de journées thématiques.

Cette première journée scientifique s’inscrit donc dans cette volonté de favoriser les liens entre jeunes acteurs de la radioprotection (étudiants, doctorants, jeunes professionnels) en plaçant la réflexion sous le thème de l’innovation et de l’avenir de la radioprotection.

Cette journée, composée de présentations orales et affichées (posters), ainsi que de sessions dédiées au brainstorming en petits groupes de travail permettra aux jeunes acteurs de la radioprotection de se sensibiliser aux sujets d’actualité, de partager l’état de l’art et de réfléchir à la manière dont l’innovation peut s’inscrire et contribuer à la progression de l’avenir de la radioprotection.

L’accident de la centrale nucléaire de Tchernobyl,
survenu le 26 avril 1986, a conduit à des rejets
importants dans l’environnement qui ont touché
tout particulièrement l’Ukraine, la Biélorussie et la
Russie et de façon plus ou moins importante le reste
de l’Europe. Les dépôts liés à ces rejets sont encore
détectables aujourd’hui à des niveaux différents
selon les territoires concernés. Outre les actions de
sûreté mises en place sur l’installation accidentée,
les conséquences de cet accident ont donné lieu à
de nombreuses actions de protection de l’homme
et de l’environnement. Par ailleurs, de nombreux
programmes de recherche ont été engagés au cours
des 30 dernières années pour mieux comprendre et
mieux gérer les conséquences à court et long termes
d’un tel accident.

Radioprotection : Quelles innovations ? Quel avenir ?

Codes de calcul en radioprotection, radiophysique et dosimétrie

28 juin 2017

Codes de calcul en radioprotection, radiophysique et dosimétrie
1er & 02 février 2018
Sochaux - Musée Peugeot

Ces 6èmes journées s'inscrivent dans le développement croissant de l'utilisation  des codes, outils devenus incontournables, dans les différents domaines de la radioprotection, de la radiothérapie et du radiodiagnostic.

Elles ont pour objectif de dresser un état de l'art des codes de calcul de transport des rayonnements, d'estimation de sources et de gestion des doses, et de dégager les perspectives d'avenir.

L’accident de la centrale nucléaire de Tchernobyl,
survenu le 26 avril 1986, a conduit à des rejets
importants dans l’environnement qui ont touché
tout particulièrement l’Ukraine, la Biélorussie et la
Russie et de façon plus ou moins importante le reste
de l’Europe. Les dépôts liés à ces rejets sont encore
détectables aujourd’hui à des niveaux différents
selon les territoires concernés. Outre les actions de
sûreté mises en place sur l’installation accidentée,
les conséquences de cet accident ont donné lieu à
de nombreuses actions de protection de l’homme
et de l’environnement. Par ailleurs, de nombreux
programmes de recherche ont été engagés au cours
des 30 dernières années pour mieux comprendre et
mieux gérer les conséquences à court et long termes
d’un tel accident.

Codes de calcul en radioprotection, radiophysique et dosimétrie

Transposition de la Directive européenne sur la radioprotection

9 juin 2017

21 novembre 2017
Changement de lieu : Espace Saint Martin à Paris

La directive EURATOM 2013/59 fixant les normes de base en radioprotection a été publiée le 17 janvier 2014 et doit être transposée par les Etats membres avant 6 février 2018. En France, le travail est bien engagé. Les nouveautés sont d’ordre législatif et réglementaire et impactent plusieurs codes.
Prendre connaissance des principales évolutions de ces textes est un challenge majeur pour tous les professionnels impliqués dans la protection contre les rayonnements ionisants et ceci quel que soit leur domaine d’activité.
La SFRP, fidèle à sa mission de favoriser les échanges d‘information, organise une journée au cours de laquelle seront explicités les enjeux de la transposition des normes de base européennes et ses impacts sur la gestion de la radioprotection sur le terrain, dans les entreprises ou dans le secteur médical.
 

Transposition de la Directive européenne sur la radioprotection

Radiodiagnostic et imagerie médicale : quels besoins de radioprotection pour les patients ?

10 avril 2017

26 septembre 2017
Changement de lieu : Espace Van Gogh à Paris

La section Recherche et Santé ainsi que la section Protection Technique de la SFRP proposent une journée consacrée à la radioprotection en radiodiagnostic.

Ce  sera l’occasion de rencontres et d’échanges entre les professionnels et praticiens des milieux médicaux, les ingénieurs et techniciens du domaine des technologies pour la santé et plus largement tous les acteurs intéressés directement ou indirectement par l’évolution et la maîtrise de la délivrance des rayonnements ionisants lors d’examens d’imagerie médicale.

L’accident de la centrale nucléaire de Tchernobyl,
survenu le 26 avril 1986, a conduit à des rejets
importants dans l’environnement qui ont touché
tout particulièrement l’Ukraine, la Biélorussie et la
Russie et de façon plus ou moins importante le reste
de l’Europe. Les dépôts liés à ces rejets sont encore
détectables aujourd’hui à des niveaux différents
selon les territoires concernés. Outre les actions de
sûreté mises en place sur l’installation accidentée,
les conséquences de cet accident ont donné lieu à
de nombreuses actions de protection de l’homme
et de l’environnement. Par ailleurs, de nombreux
programmes de recherche ont été engagés au cours
des 30 dernières années pour mieux comprendre et
mieux gérer les conséquences à court et long termes
d’un tel accident.

 

Radiodiagnostic et imagerie médicale : quels besoins de radioprotection pour les patients ?

Mise en place de la directive champs électromagnétiques dans les entreprises

2 mars 2017

En 2013, après de nombreuses années de préparation, la directive visant à protéger les salariés des champs électriques, magnétiques et électromagnétiques dans la gamme de 0 à 300 GHz a été votée par la Commission et le Conseil de l'Europe (Directive 2013-35-UE). Les états membres l'ont transposée en droit national en 2016.

La Table Ronde permettra de faire le point sur la réglementation française, sur les problématiques fréquemment rencontrées dans les entreprises françaises qui souvent ne connaissent pas ce "risque électromagnétique", dans le souhait d'éclairer celles-ci dans la mise en oeuvre de cette nouvelle législation.

Lieu : UIC - Paris

Mise en place de la directive champs électromagnétiques dans les entreprises

IRPA workshop on reasonableness in the implementation on the ALARA principle

1 mars 2017

The principle of optimisation of radiation protection, also known as ALARA is the cornestore of the radiological protection system. In practice, is implementation is to search for a given exposure situation, what is the reasonable level of protection taking into account economic and societal factors.

The proposed workshop aims to review the current practives in implementing ALARA and particularly to question the respective roles of decision-aiding techniques and stakeholders in establishing reasonable levels of protection. The aim is also to initiate a reflection on ethical and societal values that underpin the concept of reasonableness.

Lieu : CNAM - Paris

IRPA workshop on reasonableness in the implementation on the ALARA principle

Air & Radioactivité

18 novembre 2016

01 & 02 février 2017

 

L'objectif de ces journées est de dresser un bilan de l'état de l'art de la surveillance de la radioactivité de l'atmosphère en apportant des réponses à différentes questions.

Ce sera également l'occasion de laisser un large espace aux échanges, à l'écoute, dans l'objectif de se placer au plus près des préoccupations et interrogations des participants.

L’accident de la centrale nucléaire de Tchernobyl,
survenu le 26 avril 1986, a conduit à des rejets
importants dans l’environnement qui ont touché
tout particulièrement l’Ukraine, la Biélorussie et la
Russie et de façon plus ou moins importante le reste
de l’Europe. Les dépôts liés à ces rejets sont encore
détectables aujourd’hui à des niveaux différents
selon les territoires concernés. Outre les actions de
sûreté mises en place sur l’installation accidentée,
les conséquences de cet accident ont donné lieu à
de nombreuses actions de protection de l’homme
et de l’environnement. Par ailleurs, de nombreux
programmes de recherche ont été engagés au cours
des 30 dernières années pour mieux comprendre et
mieux gérer les conséquences à court et long termes
d’un tel accident.

Air & Radioactivité

Congrès National de Radioprotection

4 juillet 2016

7, 8 et 9 juin 2017

Lieu des journées :
Grand Palais 
1 Boulevard des Cités-Unies 
59777 LILLE 
en Centre ville

Pour son onzième congrès national, la SFRP vous donne rendez-vous à Lille du 7 au 9 juin 2017. Ce sera l’occasion pour tous les professionnels impliqués dans la protection contre les rayonnements ionisants et non ionisants dans les domaines de la recherche, de la médecine, de l’industrie et de l’électronucléaire, de présenter leurs réflexions et travaux les plus récents.

Les différents thèmes abordés permettront de favoriser les échanges d’expérience entre professionnels, ainsi que les interactions entre disciplines. Ce sera aussi l’occasion de faire le point sur la transposition dans la réglementation française de la directive 2013/59/ Euratom du 5 décembre 2013 fixant les normes de base en radioprotection et ses implications pour la pratique de la radioprotection.

Le Prix « Henri Jammet », institué à l’occasion des 50 ans de la SFRP, sera décerné à un jeune professionnel dont les réalisations ou travaux scientifiques présentés lors du congrès ont été remarqués pour leur qualité et leur originalité.

Congrès National de Radioprotection

Exposition au radon domestique

19 mai 2016

12 septembre 2016

Cette journée est centrée sur l’exposition domestique au radon, c’est-à-dire l’exposition de la population au sein des bâtiments d’habitation.

Elle permettra de dresser un état des lieux des initiatives prises ces dernières années pour sensibiliser et former les publics concernés, inciter à la mesure et accompagner les actions de remédiation, mais également pour établir des liens entre gestion du radon, amélioration de la qualité de l'air intérieur et rénovation énergétique de l'habitat.

L’accident de la centrale nucléaire de Tchernobyl,
survenu le 26 avril 1986, a conduit à des rejets
importants dans l’environnement qui ont touché
tout particulièrement l’Ukraine, la Biélorussie et la
Russie et de façon plus ou moins importante le reste
de l’Europe. Les dépôts liés à ces rejets sont encore
détectables aujourd’hui à des niveaux différents
selon les territoires concernés. Outre les actions de
sûreté mises en place sur l’installation accidentée,
les conséquences de cet accident ont donné lieu à
de nombreuses actions de protection de l’homme
et de l’environnement. Par ailleurs, de nombreux
programmes de recherche ont été engagés au cours
des 30 dernières années pour mieux comprendre et
mieux gérer les conséquences à court et long termes
d’un tel accident.

Exposition au radon domestique

Effets biologiques et sanitaires des rayonnements non ionisants

4 février 2016

04 octobre 2016

La section Rayonnements Non Ionisants de la Société Française de RadioProtection (SFRP) organise une journée scientifique sur les effets biologiques et sanitaires des rayonnements non ionisants tous les deux ans.

Cette manifestation est l'occasion de faire le point sur les travaux menés en France, qu'ils concernent le risque électromagnétique, les interactions ondes matières ou les application médicales.

L’accident de la centrale nucléaire de Tchernobyl,
survenu le 26 avril 1986, a conduit à des rejets
importants dans l’environnement qui ont touché
tout particulièrement l’Ukraine, la Biélorussie et la
Russie et de façon plus ou moins importante le reste
de l’Europe. Les dépôts liés à ces rejets sont encore
détectables aujourd’hui à des niveaux différents
selon les territoires concernés. Outre les actions de
sûreté mises en place sur l’installation accidentée,
les conséquences de cet accident ont donné lieu à
de nombreuses actions de protection de l’homme
et de l’environnement. Par ailleurs, de nombreux
programmes de recherche ont été engagés au cours
des 30 dernières années pour mieux comprendre et
mieux gérer les conséquences à court et long termes
d’un tel accident.

Les thèmes développés abordent toute la gamme des rayonnements électromagnétiques non-ionisants : champs statiques, extrêmement basses fréquences, fréquences intermédiaires, radiofréquences, ondes millimétriques, lumière cohérente et incohérente des domaines visible et infrarouge. Notons que les UV sont également restés une thématique de la sectio RNI malgré leur caractère ionisant.

Effets biologiques et sanitaires des rayonnements non ionisants

Dixièmes rencontres des Personnes Compétentes en Radioprotection

17 décembre 2015

08 & 09 novembre 2016

 

Ces dixièmes rencontres PCR seront organisées en partenariat avec la CORPAR. Elles seront l'occasion de faire le point sur les actualités réglementaires, la formation des PCR. Des retours d'expériences et des témoignages seront présentés.

Une exposition technique est prévue pour vous permettre de rencontrer une trentaine d'exposants.

L’accident de la centrale nucléaire de Tchernobyl,
survenu le 26 avril 1986, a conduit à des rejets
importants dans l’environnement qui ont touché
tout particulièrement l’Ukraine, la Biélorussie et la
Russie et de façon plus ou moins importante le reste
de l’Europe. Les dépôts liés à ces rejets sont encore
détectables aujourd’hui à des niveaux différents
selon les territoires concernés. Outre les actions de
sûreté mises en place sur l’installation accidentée,
les conséquences de cet accident ont donné lieu à
de nombreuses actions de protection de l’homme
et de l’environnement. Par ailleurs, de nombreux
programmes de recherche ont été engagés au cours
des 30 dernières années pour mieux comprendre et
mieux gérer les conséquences à court et long termes
d’un tel accident.

 

Dixièmes rencontres des Personnes Compétentes en Radioprotection

Radioprotection & Formation

17 décembre 2015

14 & 15 juin 2016

L'objectif de ces journées est de donner aux acteurs de la radioprotection une vision sur les enjeux du développement des compétences et de la culture dans le domaine (en rappelant notamment le contexte réglementaire). C'est aussi de dresser un panorama des actions en cours, principalement en France mais aussi en Europe.

Enfin, un éclairage sur les perspectives d'évolution en matière de contenus mais aussi de méthodes d'enseignement sera apporté.

L’accident de la centrale nucléaire de Tchernobyl,
survenu le 26 avril 1986, a conduit à des rejets
importants dans l’environnement qui ont touché
tout particulièrement l’Ukraine, la Biélorussie et la
Russie et de façon plus ou moins importante le reste
de l’Europe. Les dépôts liés à ces rejets sont encore
détectables aujourd’hui à des niveaux différents
selon les territoires concernés. Outre les actions de
sûreté mises en place sur l’installation accidentée,
les conséquences de cet accident ont donné lieu à
de nombreuses actions de protection de l’homme
et de l’environnement. Par ailleurs, de nombreux
programmes de recherche ont été engagés au cours
des 30 dernières années pour mieux comprendre et
mieux gérer les conséquences à court et long termes
d’un tel accident.

Radioprotection & Formation

Tchernobyl : 30 ans après

17 décembre 2015

15 mars 2016

L'objectif de la journée est de présenter un bilan de la situation trente ans après l'accident de la centrale nucléaire de Tchernobyl.

Ce bilan portera sur la situation de l'installation et de sa mise en sécurité, l'état de l'environnement, la gestion des déchets, les expositions des travailleurs et des populations et le suivi sanitaire des populations exposées.

L’accident de la centrale nucléaire de Tchernobyl,
survenu le 26 avril 1986, a conduit à des rejets
importants dans l’environnement qui ont touché
tout particulièrement l’Ukraine, la Biélorussie et la
Russie et de façon plus ou moins importante le reste
de l’Europe. Les dépôts liés à ces rejets sont encore
détectables aujourd’hui à des niveaux différents
selon les territoires concernés. Outre les actions de
sûreté mises en place sur l’installation accidentée,
les conséquences de cet accident ont donné lieu à
de nombreuses actions de protection de l’homme
et de l’environnement. Par ailleurs, de nombreux
programmes de recherche ont été engagés au cours
des 30 dernières années pour mieux comprendre et
mieux gérer les conséquences à court et long termes
d’un tel accident.

Tchernobyl : 30 ans après

Ultra violets naturels et artificiels et risque de cancer pour la peau : Quoi de nouveau ?

24 juillet 2015

En 2009, le Centre International de Recherche sur le Cancer a classé « cancérigène pour l’homme » (Groupe 1) la totalité du spectre ultraviolet et le rayonnement ultraviolet émis par les appareils de bronzage. Ce classement était basé sur une revue des études épidémiologiques et sur de nouvelles données montrant que les UVA, longtemps considérés comme relativement inoffensifs, étaient en réalité capables d’induire dans l’ADN les mutations « signatures UV » attribuées aux UVB. Depuis ce classement, de nouvelles données sont venues confirmer la mutagénicité des UVA et les risques de mélanome associés à la pratique du
bronzage en cabine.
Le Plan Cancer prévoit (Action 12.8) de « Diminuer l’exposition aux rayonnements ultraviolets artificiels et naturels », en poursuivant notamment les campagnes d’information à destination du grand public, en mettant en place un dispositif de prévention à destination des professionnels les plus exposés aux UV naturels, et en renforçant l’encadrement de la mise à disposition des appareils de bronzage.
La Table Ronde permettra de faire le point des connaissances actuelles sur les mécanismes de mutagénicité des UV, sur les expositions professionnelles et sur les risques associés au bronzage artificiel et leur prévention.

Lieu : CEPN - 25 rue de la redoute - 92260 FONTENAY AUX ROSES

Ultra violets naturels et artificiels et risque de cancer pour la peau : Quoi de nouveau ?

Evolutions en matière de suivi des rejets et de surveillance de la radioactivité de l’environnement

24 juillet 2015

05 & 06 novembre 2015

En cette année de cinquantième anniversaire de la Société Française de Radioprotection (SFRP), la Section Environnement a souhaité consacrer ces prochaines journées aux évolutions en matière de suivi des rejets, de surveillance de la radioactivité de l’environnement et d’évaluation des impacts. Parce que nous traversons
une période charnière de renouvellement des compétences et d’évolution importante de la réglementation, ces journées auront notamment pour objectifs de faire le point sur ces questions et de susciter, par le biais des différentes interventions et d’une table ronde, les échanges entre les personnes qui ont pu assister à la mise en place de la surveillance et à ses évolutions de 1945 à nos jours avec ceux qui devront la porter et la faire évoluer dans les prochaines années. Aussi, ces journées s’ouvriront sous l’angle historique afin de retracer les origines et les fondements de la surveillance de la radioactivité de l’environnement, pour se poursuivre sur les évolutions en matière de suivi des rejets et de surveillance ainsi que sur les défis à relever par les différents acteurs dans l’avenir. Une grande place sera également réservée aux échanges avec les acteurs du domaine (administrations, instituts, exploitants, centres de recherches, associations,…) qui viendront successivement s’exprimer pour exposer leurs travaux, leurs visions, les perspectives mais aussi leurs attentes en matière de suivi des rejets, de surveillance de l’environnement et d’évaluation des impacts.

Lieu : Union Internationale des Chemins de fer, 16 rue Jean Rey, Paris 15ème.

Evolutions en matière de suivi des rejets et de surveillance de la radioactivité de l’environnement

L’application de l’arrêté « certification » pour les entreprises intervenant au sein d’installations nucléaires de base

30 juin 2015

28 septembre 2015

Les enjeux de radioprotection des salariés intervenant dans l’industrie nucléaire ont conduit la filière nucléaire, au travers du GIIN et des exploitants, à mettre en place depuis 1992 une certification du système de management de la radioprotection dans les entreprises. La qualité du suivi dosimétrique des intervenants, de la surveillance médicale et plus globalement de la prise en compte de la radioprotection dans les 584 entreprises certifiées sont directement en lien avec le travail de l’ensemble de la filière et le processus de certification.

Aujourd’hui, l’entrée en vigueur, à partir du 1er juillet 2015, de l’arrêté du 27 novembre 2013 relatif aux entreprises intervenant au sein d’établissements exerçant des activités nucléaires conduit à passer d’une obligation contractuelle des exploitants à une exigence réglementaire. Cet arrêté précise les exigences pour obtenir la certification nécessaire pour les entreprises extérieures et les entreprises de travail temporaires pour pouvoir réaliser des prestations en Industrie Nucléaires de Base.

La SFRP propose une table ronde sur ce nouveau cadre de certification, animée par la DGT, le CEFRI (organisme de certification des entreprises) et des représentants de la filière nucléaire (GIIN, exploitants…). Un premier point sera de positionner le nouveau référentiel face aux enjeux en radioprotection de la filière nucléaire dans la continuité des exigences actuelles des exploitants.

S’en suivra des témoignages sur la mise en œuvre du nouveau référentiel, puis une discussion, point fort de cette manifestation, où le nouveau référentiel de certification, sa portée et ses difficultés d’application seront abordées.

Ces échanges appelleront de la part des intervenants des réponses qui seront de nature à aider les entreprises à gérer la transition entre les anciens et nouveaux référentiels.

L'application de l'arrêté "certification" pour les entreprises intervenant au sein d’installations nucléaires de base

Contamination interne : quels défis pour demain ?

30 juin 2015

06 octobre 2015

En France, les chantiers actuels de démantèlement seront suivis par d’autres nombreux, vastes et complexes. Les opérations mises en jeu (comme l’évacuation des matières radioactives, l’assainissement des bâtiments…) présentent des risques pouvant être différents de la phase d’exploitation. Si la sûreté des opérations menées présente des particularités, la radioprotection correspond à un enjeu spécifique visant à éviter l’exposition aux rayonnements et la contamination des travailleurs. Néanmoins des événements de contamination interne peuvent survenir nécessitant de disposer de traitements médicaux adaptés pour éviter l’apparition d’effets néfastes sur la santé.

Cette journée abordera les différentes facettes de la problématique du démantèlement : du chantier au risque, en passant par la mesure de la contamination corporelle, la revue des effets sanitaires potentiels néfastes et un aperçu des traitements médicaux disponibles, des besoins et des développements en cours.

Contamination interne : quels défis pour demain ?